jeudi 18 février 2016

Une si parfaite comédie de Cora Carmack




*Résumé*


Mackenzie est étudiante à Philadelphie. Lorsque ses parents lui rendent visite, elle ment sur sa vie dissolue et remplace provisoirement son petit copain, peu fréquentable, par Cade, qu’elle connaît à peine et qui accepte de jouer la comédie. Plus les jeunes gens passent du temps ensemble, moins ils ont envie de se quitter.


Mon avis

J'ai tout d'abord succombé au 1er tome « Ce si joli trouble » que j'avais beaucoup aimé, l'humour était génial, les personnages attachant. Alors je me suis lancé pour le second tome.

Cade, est le meilleur ami de Bliss que l'on retrouve en personnage principal dans le un. Sur ce 2e tome c'est lui le personnage principal et je l'aime tout autant que les précédents. On est tout de suite plongé dans la comédie de Mackenzie . L'idée que Cade totalement inconnu à ses yeux joue le rôle du petit copain devant ses parents et tout juste à mourir de rire, pour ma part :).
Le soucis majeurs c'est que les parents de Mackenzie sont très, très agaçant et qu'ils vont vouloir revoir ce garçon si parfait qui ne va pas du tout avec leur fille qui est percé, tatoué avec des cheveux rouge. Petit à petit ils vont entretenir un certain lien, qui va bousculé certaine chose chez Mackenzie,...
On suit également les deux personnages de différent point de vu, un coup avec l'un, un coup avec l'autre. Je trouve toujours cela agréable parce que chaque personnage peut réagir différemment pendant une action.
La seul chose que je leurs reproche c'est que tout le monde "il est beau", c'est le genre de personnage parfait à tel point qu'il n'ont même pas un bouton sur le nez;).


Bilan

J'aime se genre d'histoire, celle qui ne vous prend pas la tête, on a pas besoin de réfléchir, ca coule tout seul, c'est divertissent et cours. Je lirais avec plaisir le troisième tome.


Note : 14/20