samedi 16 janvier 2016

Le peintre des visages, tome 2, de Monika Feth


Résumé : Six mois se sont écoulés depuis le meurtre de Caro (voir Le cueilleur de fraises). Jette et Merle louent sa chambre au sympathique Mike et s’attachent à sa petite amie Ilka, aussi jolie que mystérieuse. La vie semble enfin reprendre un cours normal. Mais, lorsque Ilka disparaît sans laisser de trace, Jette a la sensation de revivre un cauchemar qu’elle connaît bien. La police tâtonne. Ne croyant pas à la thèse de la fugue, Mike, Jette et Merle cherchent désespérément des indices. Et finissent par découvrir que la jeune fille cachait de sombres secrets.


Mon avis : Le premier tome m'a fait découvrir ce qu'était un policier, jeunesse. Et j'ai totalement accroché au mystère que fait planer l'auteur. Ce qu'il s'est passé pour ce deuxième tome est autant mystérieux que le premier.
Nous retrouvons Jette encore tourmentée par son expérience au près d'un psychopathe (dans le premier tome), Merle son amie toujours aussi combattante, Mike leurs nouveau colocataire et sa petite-amie Ilka.
On s'attache à tout c'est jeunes qui sont tourmentés par leurs passé pour la plupart et les autres qui font tout pour faire remonté la pente à ceux qui ont souffert.
Bref, nous rentrons vite dans le vif du sujet et sommes plongés en plein mystère auprès de Ilka et son dur passé.
La fin est un peu courte mais bien sûr évidente.


Résumé : L'auteur nous fait languir jusqu’à la fin, même si nous avons le point de vue de tout les personnages principaux et second. J'adore également le faite qu'on soit autant dans la tête du psychopathe que de la victime.
Je m'attache toujours autant aux personnages et j'ai hâte de lire le tome 3.

Note : 15/20